الخميس، 16 سبتمبر، 2010

l'habitat en algérie quel avenir de logement social

Bibliographie :

Les livres :
1- Sous la direction de ABED Bendjelid JEAN-Claude Brulé, JACQUES Fontaine
Aménageurs et Aménagée en Algérie (héritage des années Boumediene et Chadli).

J’intéresse a deux volets l’un dans la deuxième partie qui est l’appropriation foncière, enjeu de stratégies contradictoires .l’autre dans la quatrième parties qui est l’aménagements des zones d’habitat urbain et de villes nouvelles.

2- sous la direction de ALI Hadjiedj, CLAUDE Chaline, JOCELYNE Dubois- MAURY Coordination Sahar Djedouani, Alger les nouveaux défis de l’urbanisation, l’Harmattan ,2003.

3- CHRISTIAN Moley, l’architecture du logement
             Culture et logiques d’une norme héritée, Ed. ECONOMICA, 1998.
Dans les immeubles actuels , les plans des logements apparaissent le plus souvent répétés sur le même principe , comme si leur conception cristallisait de longue date une sorte de norme , faut-il y voir l’effet déterminant de contraintes et de relogements , la  pesanteur des habitudes , la constance d’enjeux et logiques d’acteurs ? Ou bien ces derniers perpétuent ils une culture de l’habitation et son architecture ? Comprendre dans leurs interférences ces différentes raisons de la stabilité conceptuelle du logement.

4-JEAN –Paul Flamand, loger le peuple
    Essai sur l’histoire du logement social, Editions la découverte, Paris, 1989.
        Editions la découverte et Syros, paris, 2001.
Sous la direction de MARION Segand, JAQUES Brun, JEAN-Claude Driant, dictionnaire de l’habitat et du logement, ARMAND Colin,
Ce dictionnaire traite d’un champ organisé autour des notions complémentaires de logement et d’habitat, il s’agit donc d’éléments essentiels de la vie quotidienne de chaque individu, mais aussi de l’activité de nombreuses professions.


5 -RICHARD Vercauteren /MARCO Predazzi /MICHEL Loriaux
Une architecture nouvelle pour l’habitat des personnes âgées, edition Erès, 2001.

6 -MAOUIA Saidouni, éléments d’introduction a l’urbanisme
Histoire, méthodologie, règlement, casbah éditions, Alger ,2000. 

7 - NORA Semmoud, les stratégies d’appropriation de l’espace à Alger, préface de Jean – Pierre FREY, l’Harmaton, 2001.
Cet ouvrage inscrit sur les stratégies mises en jeu auteur de l’habitat à Alger, l’auteur montre comment les modalités d’appropriation des habitants en relations avec les dispositions spatiales de leur logement dessinent de nouveaux types d’habitat, édifiants sur leur distance avec la conception initiale ou la norme.

Dans le chapitre II (structure spatiale et morphologie sociale d’Alger) j’intéresse a la partie (les logements sociaux réalisés après l’indépendance) « la conjoncture de crise du logement apparue les premières années d’indépendance et qui n’a pas cessé de s’aggraver depuis, a placé la production du logement dans une logique implacable d’urgence, exclusivement quantitative. L’industrialisation du bâtiment a été introduite de façon brutale et les procédés technologiques ont été importés avec des plans types qui excluent quasiment l’intervention des architectes nationaux et encore plus celle des usagers. Le volume et les conditions d’importation de ces précédés sont tels que le paysage urbain produit est le même sur tout le territoire national.
Lorsque l’on a en tête la diversité des régions en Algérie, par exemple entre le sud et le nord ou les hauts plateaux et le sahel, on imagine l’entreprise d’uniformisation formelle que constitue l’industrialisation du bâtiment. Le paysage urbain se distingue désormais par des parallélépipèdes implantes en casernement, libérant de nombreux vides urbains, des noman’s land ou les gens se perdent.

8-Urbanisme, habitat et construction
Les éditions des journaux officiels (édition juillet 2003)

Documents administratifs :
*proposition de stratégie nationale de l’habitat 1996-2000(mai 1996) d’après la république algérienne démocratique et populaire et  ministère de l’habitat  DLEP (

Ce document traite  les différents facteurs qui contribuent au développement du secteur de l’habitat en Algérie qui sont les suivants  (le foncier, le financement, la gestion),  aussi il présente  la stratégie nationale de l’habitat entre 1996-2000 ses principes et ses objectifs ses axes de développement (le foncier, la production de logement, la gestion immobilière et la reforme institutionnelle du financement)
Maintenant je veux présenter quelque passage de ce document :

La question de l’habitat constitue une préoccupation majeure à la fois des pouvoirs publics et des citoyens.
En dépit des efforts importants consentis par l’état depuis 1970, pour financer et réaliser annuellement d’importants programmes de logements, le problème reste entier
Le doublement du parc de logements existant en 1962, ne s’est pas traduit par une amélioration durable de la situation. En effet, l’accroissement démographique d’une part, et la vision centralisée du développement économique d’autre part, ont considérablement réduit la portée des nouveaux investissements réalisés
C’est ainsi qu’un nombre croissant de ménages souffrent de difficultés quasi insurmontables pour disposer d’un habitat décent.
On observe aujourd’hui que le taux d’occupation par logement est passé de 6.1 personnes en 1966, a 7.7 en 1994 de plus, une répartition spatiale déséquilibrée, accentuée par le phénomène migratoire lié a l’exode rural, oblige les populations a s’urbaniser dans des conditions précaires et insalubres, augmentant ainsi sans cesse la demande de logements au niveau des agglomérations dont le taux de croissance annuel est estimé a 4.8%.

A la périphérie des grands centres urbains ou dans certaines régions rurales des concentrations de populations dans des espaces d’habitat précaire constituent de véritables poches de pauvreté.
L’insuffisance voire l’absence des services les plus élémentaires de la vie urbaine (eau, électricité, hygiène) de l’emploi et de l’accès aux soins médicaux, constituant autant de facteurs de marginalisation, voire même de désintégration sociale.
Cette situation est d’autant plus préoccupante que la structure de la population  présente une pyramide des ages telle, qu’un nombre de plus en plus important de jeunes ménages grossissent la demande et n’acceptent plus de s’accommoder d’une occupation « pluri nucléaire » du logement familial.
L’impact de l’explosion démographique a en effet affecté la forme et la structure des établissements humains, en augmentant la pression sur les villes, l’habitat, l’infrastructure et les services sociaux.
Une politique de l’habitat ne peut se concevoir sans une politique de la ville, en effet, l’habitat au sens large (logement, urbanisme, occupation de l’espace …) n’a pas uniquement pour fonction d’habiter le citoyen, il est surtout le cadre de vie en société.

Sites internet et PDF


http://www \1.ht
http://www \Actualité BTP Algérie Cosider va livrer 8 580 logements AADL d’ici fin juin.htm
http://www \Actualité BTP Algérie L’État baisse les prix du logement social.htm
http://www \Baisse des prix des logements sociaux en Algérie.htm
http://www \L’habitat en Algérie  conception et usage.htm
http://www \Ministère des Affaires Etrangères - Algerie.htm
http://www \Vers une charte de l'Habitat en Algérie.htm
http://www \lgment\Actualité.htm
http://www \lgment\ALGÉRIE.htm
http://www \lgment\Algérie+++.htm
http://www \lgment\De l’habitat au logement  Thèmes, procédés et formes dans la poétique architecturale de Roland Simounet.htm
F:\AHLEM2\Logement\Stratégie National de l'habitat.htm

‏ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق